Affiche NuméricA 2024 par la Turbine sciences
À l’occasion du Festival NuméricA qui se déroulera à La Turbine-science les 9 et 10 mars 2024, imagespassages invite l’artiste Tanguy BENOÎT à présenter son œuvre Tumbling Tumbleweed, Quieter Than Silence.
Le Festival NuméricA rassemble les acteurs du numérique du territoire annécien le temps d’un week-end. Dans ce cadre, imagespassages souhaite présenter le travail de Tanguy BENOÎT qui utilise les outils de notre temps pour questionner le monde qui nous entoure. 
L’oeuvre Tumbling Tumbleweed, Quieter Than Silence est un univers virtuel construit avec des outils informatiques. Il met en scène la migration d’un « chardon russe » ou « tumbleweed », une plante invasive ayant colonisé le continent américain durant la conquête de l’Ouest. Présenté au sein d’un jeu vidéo, cet environnement numérique exprime le concept d’appropriation territoriale et réexamine ses représentations hollywoodiennes.

Crédits

Univers virtuel et jeu vidéo : Tanguy BENOÎT

Modélisations 3D : Quixel, Tanguy BENOÎT

Photographies et vidéos : Tanguy BENOÎT

tumblingtumbleweed quieterthansilence 2023 tanguybenoit low 2
Tanguy BENOÎT Tumbling Tumbleweed, Quieter Than Silence 2023

Présentation de l’artiste 

Diplômé de la haute école d’art et de design de Genève, Tanguy BENOÎT est un artiste transdisciplinaire préoccupé par la portée politique attribuée au paysage dans les médias populaires. En examinant les méthodes de représentation du territoire dans le divertissement, il souligne les enjeux contemporains liés aux concepts de frontière et d’altérité. Il concentre sa recherche sur certains supports de communication, réels ou fictifs ; ainsi que sur les pratiques sociales, les productions culturelles et les imaginaires communs qui les entourent. Les réflexions de Tanguy BENOÎT infiltrent d’autres disciplines comme le cinéma, les jeux vidéo, le design et les media studies. Ses projets prennent la forme d’installations composées de dioramas, d’instruments optiques, de jeux vidéo, de simulations numériques, de courts-métrages, d’éléments sonores et de vues photographiques. En associant ces productions, il formule des récits transmédias qui laissent transparaître les ambiguïtés des mécanismes de diffusion de l’histoire conventionnelle.

Parallèlement à ses recherches, Tanguy BENOÎT intervient dans le master Espace et Communication de la HEAD – Genève.

www.tanguy-benoit.com

Catégories : actualité

imagespassages