Les propositions éducatives d’Imagespassages accompagnent la mise en place du parcours d’éducation artistique et culturelles (PEAC) et s’inscrivent dans la logique de la «Charte pour l’éducation artistique et culturelle » . Dans le cadre de ses parcours et de ses partenariats, imagespassages favorise la fréquentation régulière des oeuvres et des différents lieux d’expositions afin que les élèves deviennent des spectateurs actifs. Des temps d’atelier de pratique en classe permettent à chacun d’expérimenter des techniques artistiques en élaborant un projet et en analysant le processus artistique à l’oeuvre.

Les actions éducatives d’imagespassages en 2018 ont concerné 27 établissements scolaires et plus de 2091 élèves.

Les médiateurs d’imagespassages accueillent et accompagnent les classes dans la découverte des expositions, en favorisant l’observation, la participation et la prise de parole des élèves. Ces visites permettent aux publics scolaires d’être en position active devant les oeuvres, de s’approprier les images et les démarches artistiques. Il s’agit dans le cadre de ces visites et de ces ateliers d’offrir aux enseignants et publics scolaires les conditions d’une rencontre argumentée avec les œuvres, de faire apparaître la place particulière que peuvent jouer les différentes approches des arts visuels dans la formation générale des élèves, en renforçant tant l’exercice de leur regard que l’organisation de leurs connaissances, leurs capacités à échanger ou à partager des expériences.

Imagespassages s’inscrit dans 5 dispositifs territoriaux d’éducation à l’image, permettant de sensibiliser différents publics : les scolaires, le grand public et les publics spécifiques.Notre association est également liée à un marché public avec la mairie d’Annecy afin de mener des actions d’accueil et d’accompagnement auprès du public ainsi que des actions de médiations pour les élèves et les enseignants, à l’Abbaye d’Annecy-le-vieux, espace d’art contemporain. Enfin, Imagespassages propose plus particulièrement auprès des lycéens des séances thématiques sur mesure autour de l’art vidéo.

Chemin de la culture est un dispositif proposé par le département de Haute-Savoie pour accompagner les élèves de collège dans leur parcours d’éducation artistique. Dans ce cadre, Imagespassages a proposé aux établissement scolaires deux types de projets :

  • Le projet « Création vidéo » permet aux élèves la fréquentation d’oeuvres dans le cadre de deux expositions tout au long de l’année accompagné d’un temps de pratique des images en classe. Il s’agissait lors de l’atelier, d’écrire le scénario d’un film, de réaliser les images et et enfin d’opérer au montage de ces dernières grâce à l’accompagnement d’un professionnel de l’audiovisuel.

  • Le projet « 25 images par seconde » est constitué de plusieurs séances en classe. Les intervenants ont cherché à familiariser les élèves avec différents médium au travers de thématiques variées comme la mythologie, la science ou le paysage.

imagespassages a souhaité se joindre à Canopé dans le cadre de Musée Hors les Murs. Pour cela, nous avons mis à disposition des oeuvres vidéos d’artistes de notre fonds – Benoit Broisat, Le Gentil Garçon & Cecile Benoiton – en lien avec les thématiques annuelles – identité, couleur, écrit, architecture, alimentation, sport, corps – dans les 20 collèges partenaires du dispositif. Ces oeuvres ont été exposées à l’intérieur des établissements scolaires, pour permettre aux élèves de fréquenter les oeuvres quotidiennement dans un contexte plus facile à appréhender. En 2018, afin de compléter le dispositif, imagespassages a également organisé l’intervention de  l’artiste – Benoit Broisat – au sein des classes de certains collèges.

Ce dispositif est le fruit du partenariat entre imagespassages et le CHANGE (Centre Hospitalier Annecy Genevois). Il consiste en des ateliers hebdomadaires qui porte pour l’année 2018-2019 sur la couleur et son utilisation. Ces ateliers ont été menés par Philippe Astorg & Lilas Orgebin dans des locaux de l’Abbaye d’Annecy-le-vieux, prêté à titre gracieux par la mairie. Les participants de ces ateliers sont les bénéficiaires de l’hôpital de jour pour cause de souffrances psychiques faibles à modérés. Ils se sont inscrit pour le cycle complet proposé tout au long de l’année scolaire. imagespassages se positionne par ces ateliers ainsi comme un point essentiel du suivi décentralisé mis en place par le CHANGE. 

imagespassages a remporté un marché public concernant l’accueil et la sensibilisation des publics lors des expositions présentées à l’Abbaye d’Annecy-le-Vieux. Le commissariat de ces expositions a été pris en charge par la Fondation Salomon. Les médiateurs d’imagespassages (Philippe Astorg, Pauline Boucharlat et Aurore Sacquart) se sont occupés à la fois des médiations auprès des scolaires et du publics lorsque l’exposition est en entrée libre. Ces médiations ont eu lieu cette année lors de l’exposition Till Rabus (13 septembre au 02 décembre) et l’exposition Daniel Schlier / Elmar Trenkwalder. Depuis novembre 2018, il a été décidé par la mairie, afin de compléter le parcours culturel, d’insérer des ateliers de pratiques artistiques pour répondre aux objectifs suivants : connaître, fréquenter, pratiquer.


imagespassages met en place des conventions de partenariat avec les lycées pour réaliser des interventions d’éducation artistique au sein des classes. Conçues en étroite collaboration avec les enseignants, ces interventions sont réalisées par des professionnels des arts visuels et sont pour la plupart divisés en deux temps distincts : d’abord un apport théorique est apporté aux élèves, puis ces derniers participent à une mise en pratique de cet apprentissage. En 2018, nous sommes intervenus auprès de trois lycées (auprès de classe de la seconde à la terminale).

Propositions éducatives et artistiques 2019/2020

Informations, réservations et inscriptions auprès de Célia Ramat, coordinatrice d’imagespassages

images-passages@orange.fr ou 09 67 38 99 73

« Un été au Haras avec Imagespassages »

Jusqu’au 20 septembre 2019, au Haras d’Annecy
De juin à septembre, Imagespassages s’installe au Haras d’Annecy pour proposer aux publics de
nombreuses activités artistiques et éducatives. Situés en plein coeur d’Annecy, le Haras est un parc
paysager et également un lieu de patrimoine. Dans le cadre de ses actions éducatives, imagespassages
accueille et accompagne les classes et les groupes dans la découverte d’oeuvres vidéo selon diverses
thématiques, en favorisant l’observation, la participation et la prise de parole des élèves et des jeunes.
Toutes ces propositions sont destinées aux classes du CP à la terminale ainsi qu’aux centres sociaux,
MJC…

  • « PAYSAGEURS »

    Durée 2h, Sellerie et parc paysager du Haras

    Cette séance a pour objectif de découvrir des vidéo d’artistes qui traitent de la question du paysage et d’expérimenter, au cours d’un atelier, la représentation du paysage en dessin à l’aide de cadres de différents formats. En jouant avec les caractéristiques du médium vidéo (enregistrement, cadrage, durée, montage, trucage…) les oeuvres présentées lors de cette séance permettrons aux élèves et aux enfants de se familiariser à l’image vidéo, à son vocabulaire ainsi qu’aux nouvelles représentations du paysage dans le contexte contemporain. Les artistes présentés portent un regard spécifique sur le territoire dont celui annécien et alpin en questionnant le regard du spectateur, et les mutations des paysages naturels.

  • « JAPONOHARA »

    Durée 1H30, Sellerie du Haras

    En résonance avec le festival international du film d’animation qui rend hommage cette année à l’animation japonaise, Imagespassages propose une séance de projection d’oeuvres vidéo réalisées par des artistes japonais ou encore des artistes du monde entier qui posent un regard sur ce pays, son histoire et sa société. Le visionnage et l’analyse partagée des vidéo donneront aux enfants et aux jeunes l’occasion de découvrir un pays au travers de sa création artistique et d’explorer la manière dont certains artistes français donnent à voir sa culture. A la suite de la projection, un atelier origami sera proposé aux enfants et aux jeunes.

  • « ANIMANIA »

    Durée 2h, Sellerie du Haras

    En lien avec le Festival international du film d’animation, Imagespassages a sélectionné des films d’artistes contemporains qui se sont emparés de la technique de l’animation. Le cinéma d’animation est une technique utilisée dans les films pour donner l’illusion du mouvement à une suite de dessins, de peintures, d’objets représentant les différentes positions d’un être vivant ou d’un objet, supposé entreprendre un geste, une mimique, un déplacement ou une quelconque transformation. Lors de cette séance nous nous régalerons de la diversité et de la créativité de ces artistes qui créent, loin des grandes productions, des films poétiques, étranges et surprenants. A la suite du visionnage des films, nous proposerons aux participants la réalisation d’un thaumatrope, jeu optique qui exploite le phénomène de la persistance rétinienne à l’instar du cinéma d’animation.


Autour de l’exposition « Dépayser» – Automne 2019

Présentation de l’exposition
L’art, la société, le paysage, sont des créations de l’homme. Cette exposition, à l’encontre des clichés, sera
un espace pour interroger le monde actuel et sa représentation à travers des œuvres d’artistes de l’image en
mouvement. Quand un artiste « crée » un paysage, s’entremêlement alors des éléments esthétiques, éthiques,
politiques, poétiques…c’est une approche pour regarder notre environnement autrement. Si lac et montagne
sont omniprésents, ils ne doivent pas nous masquer d’autres paysages, plus intimes ou planétaire. Cette
nature qu’on dit immuable a changé avec les hommes, donc notre perception évolue également et l’art est
une expression qui ouvre un accès autre. (Commissaire de l’exposition : Annie Auchère Aguettaz, fondatrice
et présidente d’honneur d’Imagespassages)

  • LES VISITES D’EXPOSITION

Les médiateurs d’imagespassages accueillent et accompagnent les classes (de la maternelle au lycée), les groupes des centres sociaux ou les MJC dans la découverte des expositions, en favorisant l’observation, la
participation et la prise de parole des élèves et des plus jeunes. Ces visites leur permettent d’être en position
active devant les oeuvres, de s’approprier les images et les démarches artistiques.

  • LA VISITE A L’ATTENTION DES ENSEIGNANTS

En amont de la visite avec leur classe, les enseignants sont conviés à une visite préparatoire. Elle permet de découvrir les oeuvres et de déterminer avec le médiateur les axes de travail et de réflexion à mener avec les élèves. Visite gratuite, sur réservation

  • LES ATELIERS EN CLASSE

A la suite de la visite de l‘exposition les médiateurs s’invitent en classe et proposent de réaliser des photographies qui illustrent des couples de mots. (mobile / immobile ; singulier / pluriel ; sonore / silencieux ; grave / aigu ; lisse / rugueux ; parfumé / nauséabond ; naturel / artificiel….). Cette proposition de pratique artistique incite à percevoir son environnement en y posant un regard plastique et créatif.

  • LES « CAFES FOCUS »

Les « cafés focus » sont des temps d’échanges et de rencontres avec des artistes. Ouvert à tous, ces moments conviviaux permettent au public de découvrir et d’approfondir la démarche artistique d’un des artistes exposés.

  • LES SEANCES DE PROJECTION
  • LE WORKSHOP

Durant les vacances d’automne, un artiste invité propose à l’attention des 7-11 ans, un temps de création collectif au sein de l’exposition.

  • LES ATELIERS DE CHOREGRAPHIE

Lors de ces séances dans l’exposition, la danseuse Patricia Kyriasis amène les enfants et les jeunes à découvrir les oeuvres en les initiant aux gestes chorégraphiques.


Formations à l’attention des enseignants et des responsables de groupes

Ces formations proposent aux enseignants de toutes les disciplines, aux équipes éducatives et aux responsables de groupes des séances transversales autour de l’art vidéo, du statut des images dans notre société et de leur place dans les arts visuels.

  • INTRODUCTION A L’ART VIDEO

Les premières expérimentations vidéo datent des années 1950-1960, au moment où les artistes s’approprient les technologies de la télévision et entreprennent d’en détourner objets, signaux et programmes. Les « pionniers » produisent rapidement leurs propres images et explorent les possibilités de ce médium : sa capacité à enregistrer le réel dans la durée mais également à le modifier. Les images vidéo se prêtent aux recherches formelles, aux manipulations et montages de temporalités, tout en s’associant à différentes pratiques artistiques (performance, danse, peinture, sculpture, cinéma…). Bouleversements des catégories que les supports numériques vont accentuer à partir des années 1990.

  • SEANCES THEMATIQUES

Ces sessions de formation sont élaborées en lien avec la programmation d’Imagespassages et développent des thématiques qui recouvrent l’histoire des représentations et la création contemporaine. Elles sont élaborées à la demande des enseignants, des inspecteurs de l’éducation nationale ou encore dans le cadre de projets éducatifs spécifiques.