"MALICK SIDIBE, PHOTOGRAPHE A BAMAKO, TIENT STUDIO EN BRETAGNE" - Le photographe malien Malick Sidibé, portraitiste reconnu, lauréat du prix Hasseblad, s'apprête à prendre une photo le 12 juillet 2006 à Plouha.  L'artiste officie jusqu'au 19 juillet dans une maison au coeur de Plouha, sur la côte bretonne, où il réalise des portraits des gens du village à l'invitation d'une association, Gwin Zegal, qui entend promouvoir la photographie sous toutes ses formes. AFP PHOTO ANDRE DURAND

Malian portrait photographer Malick Sidibe, winner of the Hasseblad Prize poses 12 July 2006 at his studio in Plouha, Bretagne, Western France. Sidibe was invited by an photographic association, Gwin Zegal to make portraits of the village people. AFP PHOTO ANDRE DURAND / AFP PHOTO / ANDRE DURAND

Midi du Documentaire « autour de la photographie » – mardi 30 janvier – Théâtre de l’Echange – 12h15

imagespassages et l’artothèque-médiatèque Bonlieu d’Annecy présentent:

Un Midi du Documentaire « Autour de la photographie » avec

« Afrique en création » – 2002 – 25′ de Bérengère Casanova

Le malien Malick Sidibé, studiotiste comme la plupart des photographes de sa génération, dit qu’il peut, avec ses portraits, retracer toute l’évolution des années 1960, quand les jeunes maliens, en rupture avec les rites ancestraux, découvraient le rock et de nouvelles attitudes. En lien avec son exposition « Mali twist » à la Fondation Cartier.

 

« sophie Calle » – 1997 – 13′ de Jean-Pierre Krief – série contacts / CNC

L’artiste nous invite à découvrir une histoire où l’art et la vie se confondent: son histoire. De filature en filature, attentive aux secrets des autres, elle exerce des talents de détective photographe, parfois prise à son propre piège. Puis elle met en scène ses souvenirs dans des récits autobiographiques. En lien avec son exposition jusqu’au 11 février au Musée de la Chasse et de le Nature/Paris.