imagespassages met tout en œuvre pour continuer à vous proposer des contenus, vous engage à rester connecté avec l’équipe et vous souhaite le meilleur malgré les temps difficiles que nous connaissons tous.

imagespassages fête aujourd’hui 27 ans, au cours desquels, annie auchère aguettaz a su initier et maintenir avec les institutions, les artistes et les penseurs de la profession des relations riches et suivies qui ont permis les actions et les réalisations dont ce site témoigne – cette expérience et cette expérimentation opiniâtre, l’enthousiasme et la clairvoyance de annie auront marqués les esprits, à un niveau local mais également national et international – de nombreux acteurs, à divers titres, des artistes, des salariés, des étudiants, des responsables de structures, des journalistes ont collaboré à cette aventure – les traces qu’ils ont laissés constituent un patrimoine historique dans la grande histoire de l’art, nous leur rendons hommage ici et les remercions, les vingt années relatées attestent de la pertinence et de la valeur de leur action.

https://vimeo.com/479871784

Conférence d’Arno Gisinger autour de son travail en cours Album/Atlas
« J’avais conservé l’album de photographies de mon père du temps de son service militaire dans la Wehrmacht allemande et l’atlas composé plus tard avec ces mêmes photographies. Ces deux objets dont j’avais hérités il y a une vingtaine d’années, l’album vide et l’atlas plein, ont pris tout à coup une signification particulière et j’ai compris que c’était le moment de commencer ce travail qui était en latence depuis un bon moment… »

En raison de la fermeture prématurée de l’exposition « Ellipses.Histoires de passages », Eugenia Reznik a enregistré cette présentation de son oeuvre « Dé-conter ». A partir d’un lé de tissu hérité de sa grand-mère, Eugenia Reznik « dé-tisse » l’histoire familiale faite d’événements traumatiques, d’exil et de récits. L’oeuvre est présentée en installation, deux écrans forment un angle dans lequel le spectateur est invité à s’immiscer. Le projet a été réalisé en collaboration avec Marichka Marczyk, folkloriste et chanteuse ukrainienne, membre de Lemon Bucket Orkestra (Toronto). Née en Ukraine où elle a fait ses études en arts plastiques, et après avoir vécu et travaillé au Canada, Eugenia Reznik s’est installée en France. Elle poursuit actuellement des études doctorales à l’Université de Québec à Montréal. Elle est par ailleurs membre du réseau international de recherche-création Hexagram. 

https://vimeo.com/463082137
Une performance du plasticien Oscar A, dans la carrière du haras d’Annecy, à l’occasion de l’exposition d’imagespassages « Eve, errances visuelles estivales ». L’artiste évoque la persistance d’une pensée égo-centrée en regard des stigmates sociaux qui nous caractérisent, les sondages, les pourcentages etc… Sophie Boyer au chant lyrique.

https://vimeo.com/463082137 A l’occasion de l’exposition « Eve, errances visuelles estivales » au haras d’Annecy, imagespassages recevait le réseau Altitudes pour une conférence sur la situation de l’art contemporain en milieu alpin, les initiatives et les projets en cours. L’artiste Camille Llobet, soutenue par Altitudes, a exposé sa démarche, vidéo à l’appui.

https://vimeo.com/413503066

https://vimeo.com/455052595 Une performance théâtrale, dans la sellerie du haras d’Annecy, à l’occasion de l’exposition « Eve, errances visuelles estivales » du 1er juillet au 31 août 2020.
Non contente d’avoir créée la série vidéo La vie des saucisses avec des Knacki Herta, Isabelle Esposito désire en devenir une. Dans « Je suis une saucisse », elle interprète une saucisse qui lors d’une conférence de presse révèle les affres de sa vie de star de la charcuterie. La performance mêle articles de presse et réflexion sur le corps féminin.
Le travail artistique d’Isabelle Esposito scanne avec humour notre société qui sous couvert d’une différenciation infinie « chacun fait ce qui lui plait » ne produit que de la norme.