Avril à Cuba

Classé dans : expositions passées | 0

Suite à un incroyable concours de circonstances et surtout à des amitiés extraordinaires, nouées au cours du temps, quatre program-mations vidéo, sont possibles, en ce mois d’avril 2019, à Cuba, pour quatre évènements différents, dans quatre lieux afin de présenter les œuvres d’une quarantaine d’artistes français ou résidants en France, pendant la XIIIe biennale d’art contemporain de La Havane.
Entre imagespassages et l’île, c’est une histoire artistique, faite de découverte d’œuvres, de rencontres avec des artistes et d’échanges fidèles et culturels.
Commencée en 2001 lors de l’exposition « Authentic/ex-centric », lors de la 49e biennale de Venise, Les rendez vous se sont multipliés à Annecy (musée-château, FabriC, « Encuentros » au Brise Glace) et à Cuba, en particulier en 2012, lors de l’incroyable XIè biennale de La Havane, espace d’une grande effervescence culturelle et d’une ouver-ture à des propositions très diversifiées, du centre Wilfredo Lam à la Sala Zero… qui a permis la rencontre avec la scène cubaine.
Ainsi s’inscrit l’histoire !


DV Danza Habana : « Movimiento y ciudad »
La Havane du 3 au 6 avril
imagespassages intervenant par l’image en mouvement, a réalisé une sélection d’œuvres vidéo d’artistes et de chorégraphes pour rendre compte de la scène actuelle et de ce par quoi elle est traversée, à savoir, des approches artistiques très différentes.
Ce programme mêle la tradition et la contemporanéité, l’opéra ballet et le street dance actuel, le bal populaire détourné et le travail communautaire. Une part de ce projet a été montrée à la Villa du Parc/Annemasse en 2018.
Ouverture du festival :
« les Indes galantes » de Clément Cogitore
Nous remercions les artistes, leurs producteurs et nos partenaires www.vlovajobpru.com- www.operadeparis.fr/3e-scene – DV Danza Habana

« Les indes galantes » C. Cogitore – copyright : J. Bouche Pillon – courtesy de l’artiste

Festival DV Danza : « Let’s dance project »
Mélanie Manchot : « Dance all night »- 2011 – 12’30
La vidéo filmée à Paris pour la Nuit Blanche 2011, dans une cour d’école, guinguette où des danseurs interprètent divers de types de danse : valse, rock, hip-hop, french cancan, tango…
née en 1966, vit à Londres
www.melaniemanchot.net
Clément Cogitore : « Les indes galantes »-2017-5’47
Film réalisé pour la 3e scène de l’Opéra National de Paris
Le réalisateur signe un film explosif, adaptant un extrait des Indes galantes de Rameau, avec le concours de danseurs de krump (danse urbaine issue des ghettos de LA) et des chorégraphes. Travaillant sur le pouvoir de sidération de cette machine à enchanter, il réinscrit l’oeuvre dans un espace urbain et politique dont il interroge les frontières.
né en 1983, vit à Paris. Galerie Eva Hober/Paris
Cecilia Bengolea : « Lightning dance »-2018-6′
Filmée à la Jamaique, sous un orage, cette œuvre sensuelle est une nouvelle approche de la chorégraphe qui travaille avec la population locale. née en 1979 en Argentine, vit à Paris
www.vlovajobpru.com
François Chaignaud : « Dumy moyi »- 2017-32′
Entre chorégraphie et récital, le performeur et transformiste François Chaignaud présente le solo « Думи мої » « À travers la triple contrainte de costumes lourds et sophistiqués, du chant constant…je renouvelle le rêve de faire de la danse le lieu d’invention d’un corps impur, intense, empathique et en devenir. »
Film créé pour Montpellier Danse.
né en 1983, vit à Paris
www.vlovajobpru.com
Cecilia Bengolea et François Chaignaud sont en résidence
à Bonlieu Scène Nationale Annecy

« Atrato » Marcos Avila Forero – courtesy de l’artiste et ADN galeria / Barcelona

Max Sarrazin
« Gang signs »-2016-1’12-son
Né à Annecy
vit à San Francisco /US
Adrienne Alcover
« Riccetto »-2010-5’30-son
Vit à Paris
Philippe Astorg
« Penseur/promeneur »
-2017-2′-muet
Né en 1958 à Dakar/Sénegal
vit à Annecy
Frédéric Nakache
« Interludes romantiques »-2007- 5×36 » Né en 1970 à Rouen, vit à Nice www.fredericnakache.com
Anna Byskov
« L’escalier »-2012-1′
Née en 1980 à Quito/Equateur
vit à Nice
Véronique Hubert
« Introduction »-2012-1’35-son
Née en 1970 – vit à Paris
www.veroniquehubert.com
Fayçal Baghriche
« Le sens de la marche »-2002-5’15-son Né en 1972 à Skikda/Algérie,
vit à Paris
Galerie Jérôme Poggi/Paris
Gregg Smith
« Paysage »-2013-10’40-son
Né en Afrique du Sud, vit à Paris www.greggsmith.co.za
Cecilia Bengolea
« Lightning dance »-2019-6’03-son Née en 1979 en Argentine, vit à Paris www.vlovajobpru.com

Marcos Avila Forero
« Atrato »-2017-13’54-son
Né en 1983 à Paris où il vit
ADN galeria/Barcelona
Moussa Sarr :
« Ètalon noir »-2011-1’35-son
Né en 1984 à Ajaccio, vit à Paris Galerie Isabelle Gounod/Paris
Jan Kopp
« Courir Niemeyer »-2018-3’42-son Né en 1970 à Frankfort, vit à Lyon Galerie Laurence Bernard
Pascale Guinet
« Wandy Arhol, I’m a fake »-2009-3′-son Née en 1975 à Lyon où elle vit
www.pascaleguinet.com/fr
Audrey Coïaniz
« Orage »-2015-5’25-son
Née à la Réunion/France,
vit à Marseille
www.basmati.it
Clorinde Durand
« Naufrage »-2015-5’25-son
Née en 1984 à Ollioules, vit à Paris www.clorinde.net
Laurent Mareschal
« Ligne blanche »-2010-7’03-son
Né en 1975 à Dijon, vit à Paris www.l.mareschal.free.fr
Le Gentil Garçon
« Restore hope »-2018-1’49-son
Né en 1996 à Lyon
de la volonté de Julien Amouroux
Ivan Argote
« Sans titre/Paris »
Né en 1983 à Bogota, vit à Paris Galerie Perrotin/Paris


« Azulejo » Ph. Astorg – courtesy de l’artiste

Bienal en Matanzas : « Rios intermitentes »
Matanzas est surnommée la Venise cubaine à cause de ses fleuves et de ses ponts. Annecy est appelée la petite Venise de France, du fait de ses nombreux canaux.
imagespassages s’intéresse au flux et répond à la XIII° biennale à Matanzas, en présentant des œuvres d’artistes ayant un rapport avec l’eau, sachant que l’océan (la mer) est un dénominateur commun à tous les continents et que l’eau a une valeur symbolique et aussi concrète, liée à la vie et à l’ environnement, soit par son manque soit par sa montée brusque et les catastrophes ponctuelles. Mais l’artiste n’est pas un politicien, même si éthique rime avec esthétique.
Pourquoi ne pas conter de nouvelles histoires aux voix multiples, à partir de ce medium hybride et prendre les éléments comme matériaux de création et de questionnement. Pourquoi ne pas créer des ponts, liens de durabilité professionnelle et artistique ?
La construction du possible commence ici, là où les images et les sons de la création mettent en valeur poétiquement les questions environnementales et humaines du monde d’aujourd’hui.

Rios intermitentes
Philippe Astorg
« Azulejo »-2015-8’24-muet
Sur le bord d’une mare bleue, le « double » de l’artiste est un jeune d’une favela de Rio de Janeiro. Né en 1958 à Dakar/Sénégal, vit à Annecy.
astorg philippe on vimeo
Marcos Avila Forero
« Atrato »-2014-HD 16/9-13’52-son L’Atrato est un fleuve des Chocós, en Colombie, qui était
la seule voie de communication. Né en 1983 à Paris où il vit. ADN galeria/Barcelone
Eric Dizambourg
« Angelus »-2011-7’16-son
Le peintre de son atelier en pleine campagne, va dériver sur la Seine, jusqu’à Paris.
Né en 1982, vit à Paris.
Galerie Jocelyn Wolff/Paris
Jenny Feal Gomez
« Te imaginas »-2017-4’54-HDdialogue en espagnol
Sur une île de nuit, des pêcheurs imaginent l’autre côté qu’ils ne peuvent ni voir, ni toucher.
Née en 1991 à La Havane, vit à Lyon.
www.jennyfeal.fr
Mihai Grecu
« Coagulate »-2008-5’56-son Dans une chorégraphie des fluides, une force énigmatique affecte le comportement.
Né en 1981 en Roumanie, vit à Paris.
www.mihai_grecu.com

Olivier Grossetête
« Bateau ivre »-2000-16-son-16mm Depuis un poème de Rimbaud, cette fiction utilise une sculpture en carton, base de son travail. Né en 1973 à Paris, vit à Marseille
www.olivier-grossetete.com
Isabelle Levenez
« Frontière »-2012-3′
La frontière, ici est la peau…dans l’atmosphère diffuse des vapeurs de l’eau.
Née en 1970 à Paris, vit à Tours
www.levenezisabelle.com
Marc Limousin
« La Venus de la Dranse »

La Dranse est une rivière de Haute Savoie. L’artiste créée une statue de Venus, à base d’argile. Né en 1958 à Paris, vit à Annecy
www.marclimousin.com
Maxime Possek
« Le ruisseau des abîmes »
-2015 -17’50-son
Le jeune réalisateur mène un travail d’archives sur des rivières qui disparaissent, près de Lyon. Né en 1990 à Lyon où il vit
Enrique Ramirez
« Cruzar un muro »-2014-5’44sous titré anglais/espagnol Ce film de fiction renvoie au XIIIè article de la constitution des droits de l’homme.
Né en 1979 à Santiago/Chile, il vit à Santiago et Paris.
Galerie Michel Rein/P

« Restore hope » – Le gentil garçon courtesy de l’artiste

FIVAC « La Proxima Resistancia »
8e édition du Festival International de Video Art de Camaguey
Pour cet événement deux axes seront privilégiés : une plateforme théorique et un projet curatorial. Ma réponse s’inscrit dans ces deux questions : « Comment dans une démarche artistique je m’engage ? « , « Comment dans une démarche artistique, je résiste ? « 
Si s’engager et résister semblent opposés, l’un indiquant aller de l’avant et l’autre en arrière, il n’est pas intéressant de s’en tenir à ce niveau superficiel mais plutôt de les faire interagir en complémentarité. Il ne s’agit plus de jouer les « héros » mais de travailler et de (se) jouer de toutes les contradictions de ce monde schizophrénique. Engagement/commitment /compromiso
En tant que commissaire d’exposition j’ai été amenée bien souvent à aborder ce thème, même de façon sous jacente. La version des artistes qui changent le monde n’existe pas, mais qu’ils changent notre regard sur le monde se révèle pertinent, sous peu qu’on abandonne ses préjugés. L’engagement n’est pas qu’un geste militant c’est avant tout un travail au quotidien.
Ce programme sur l’engagement personnel et communautaire traverse les questions actuelles, qui vont de l’écologie à l’économie, du post colonialisme à l’émigration, des guerres aux nouveaux conflits locaux et mondiaux, du racisme et des minorités, des déplacements, du pouvoir sous ses différentes formes, visibles ou non.

Le Gentil Garçon
« Restore Hope »-2011-1’50-muet Créé en 1996 à Lyon par Julien Amouroux
www.legentilgarcon.com
Marcos Avila Forero
« Atrato »-2014-5’32
Né en 1983 à Paris où il vit.
ADN galeria/Barcelona
Bertille Bak
« Safeguard emergency light system » 2010-7’38-son
Concert muet de lampes de poches avant la destruction d’un immeuble. Née en 1983 à Arras, vit à Paris.
Galerie Xippas/Paris
Jenny Feal
« Te imaginas »-2017-4’54
-dialogues en espagnol
Née en 1991 à La Havane, vit à Lyon.
www.jennyfeal.fr
Mihai Grecu
« We’ll become oil »-2013-8′-son-sans parole Né en 1981 en Roumanie, vit à Paris.
www.mihai_grecu.org
Pascal Lièvre
« Race does not exist »- 2017-3′ Chanson en anglais.
Né en 1963 à Lisieux, vit à Paris.
www.lievre.net

Philippe Astorg
« Mirador »-2015-1′-muet
Né en 1958 à Dakar/Senegal, vit à Annecy.
astorg philippe on vimeo
Laurent Mareschal
« Green line »-2012-5’26
Né en 1975 in Dijon, vit à Paris.
www.l.mareschal.free.fr
Jean-Gabriel Périot
« The devil »-2012-texte en espagnol Né en 1974 à Bellac, vit à Paris
jgperiot.net
Enrique Ramirez
« Cruzar un muro »-2014-5′
-en espanol et en anglais
Né en 1979 à Santiago du Chili,
vit à Santiago et Paris.
Galerie die Ecke/Santiago
Frank Smith
« Cinetracts »-(2016/18)-muet
Né en 1968 à Paris où il vit.
Galerie Analix Forever/Genève
Max Sarrazin
« Gang signs »-1’12-son
Né à Annecy, vit à San Francisco/US